VOIR & MOUVOIR

Orientation: Brice Leboucq / 3ème et 4ème années scénographie ENSAD

JAN 2013 Scénographie d'exposition pour les portes ouvertes de l'ENSAD

L’homme évolue dans un monde immense et dense, un monde qui lui semble infini, immuable. Pour s’y inscrire malgré tout, il a recours à des conventions, vaines tentatives qui visent à mettre le monde à sa portée et à l’organiser. La Terre devient ainsi une mappemonde qu’il tient dans sa main. Les distances sont traduites par des systèmes d’échelles, et tout ce qui nous entoure et nous atteint peut être nommé, contrôlé. L’art joue avec ces conventions, peut-être pour en dévoiler une part d’absurdité, sans doute pour révéler la dualité qui oppose notre perception réduite du monde à sa véritable nature. L’art se fait messager et nous permet de naviguer de l’un à l’autre avec plus de douceur. Une possibilité d’harmonie est perceptible.